unnamed.jpg

Emilie Lamure

Formation : 

Licence en psychologie en 2001 - Université de Provence, Aix-Marseille I (France)

Maîtrise de Psychologie, option clinique et psychopathologie en 2002 – Université de Provence, Aix-Marseille I (France) 

Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en psychologie clinique et psychopathologie en 2003 - Université de Provence, Aix-Marseille I (France) 

Diplômes d’Etudes Approfondies (DEA) en psychologie clinique et psychopathologie en 2004 – Université de Provence, Aix-Marseille I (France) 

Dans cet environnement universitaire, j’ai à partir de 2004, exercé une activité d’enseignement de la psychologie clinique et de la psychopathologie en qualité d’Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche, de la 1ère année du Diplôme d’Etudes Universitaires Générales (DEUG) au Master professionnel, 

 Expériences Professionnelles : 

J’ai travaillé durant 7 années pour l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille, APHM  (France). Tout d’abord, de 2001 à 2003 en qualité de stagiaire,  en psychiatrie adulte pour des personnes souffrant de troubles de l’humeur, de troubles anxieux, de problématiques addictives et/ou des troubles de la personnalité.

Puis j’ai intégré en 2003 le service de néonatologie de l’hôpital La Timone m’occupant de façon préférentielle des problèmes concernant les relations entre les enfants prématurés et leurs parents. 

Après ces trois années de stage, j’ai été recruté par l’APHM pour participer à des recherches hospitalières cliniques sur les troubles bipolaires et schizophréniques.  Dans ce contexte, j’ai co-animé des ateliers thérapeutiques de prévention de la rechute à partir d’un modèle bio-psycho-social de la maladie psychique. 

Conjointement à cette activité de recherche, j’ai mené mon activité professionnelle de psychologue clinicienne au Centre Médico-psychologique de Montperrin (Aix-en-Provence, France), recevant en psychothérapie des adolescents et des adultes. 

Pour des raisons personnelles, j’ai quitté la France en 2009, date à laquelle je me suis installée en Suisse, dans le canton de Genève. 

Depuis 2010, j’exerce à Genève en tant que psychologue-psychothérapeute indépendante en cabinet privé, où j’ai approfondi mon expérience dans le traitement des souffrances des adolescents et des adultes. 

Suite à ces formations et aux expériences professionnelles dont je viens de parler, mon désir s’est affirmé de m’occuper des difficultés émotionnelles des adolescents et des adultes.